10 trucs pour se faire écouter des enfants (les nôtres et ceux qui nous sont confiés!)

Publié le par Isabelle (nounou)

J'ai suivi 3 jours de formation sur le thème "Gérer les situations difficiles avec l'enfant" et dans un des documents qui nous a été remis, se trouvait un texte de conseils pour communiquer avec les tout-petits, je vous en fait donc profiter dans cet article!!!

 

"Pas toujours facile de se faire écouter de nos enfants ! Que faut-il dire ? Comment faut-il le dire ? Voici dix petits trucs simples qui vous aideront dans cette tâche pas toujours aisée qu’est l’éducation de vos enfants.

1. Évitez d’intervenir à distance en parlant de plus en plus fort. Rapprochez-vous, mettez-vous au niveau de votre enfant et regardez-le dans les yeux pour lui dire ce que vous attendez de lui.

2. Exprimez vos attentes de façon claire et positive à vos enfants. Par exemple, au lieu de : « Ne lance pas tes bottes dans l’entrée, s’il te plaît ! ». Optez plutôt pour : « J’aimerais que tu places tes bottes à côté de la porte, s’il te plaît.» Moins agressant, vous ne trouvez pas ? Ce faisant, vous lui apprenez avec le temps à s’exprimer de façon positive et à voir les choses de façon positive.

3. Soyez plus affirmatif dans vos demandes en lien avec des aspects non négociables du quotidien. Évitez le « Est-ce que tu peux rester assis à la table pendant le repas ? ». Optez plutôt pour « Je veux que… » ou « J’aimerais que… ».

4. Utilisez l’humour pour dédramatiser une situation. L’enfant développe ainsi son sens de l’humour et apprend à gérer les contraintes de façon positive.

5. Évitez les grands discours d’explications. Dites à votre enfant la raison qui motive votre « Non. » ainsi que ce que vous attendez de lui. Il lui sera plus facile pour lui de respecter votre règle s’il en comprend l’utilité. Exemple : « Non, ne joue pas dans les escaliers. Tu pourrais trébucher et débouler les marches et te faire très mal. Tu peux aller jouer dans le salon ou dans ta salle de jeux. Que décides-tu ? »

6. Évitez «Pourquoi as-tu fait ça? ». Surtout en bas âge. Ils ne savent pas pourquoi, ils réagissent plutôt à des impulsions. Notre rôle est de leur enseigner ce qui est acceptable de ce qui ne l’est pas.

7. Évitez les attaques personnelles « Tu es méchant, agressif, dérangeant. ». Optez plutôt pour : « Ce que tu fais dérange ». L’enfant N’EST PAS le comportement. Il A des comportements. Au lieu du : « Tu n’es pas gentil. », optez plutôt pour « Ce n’est pas gentil ce que tu fais ».

8. Conseil pour les cœurs de maman. Ne vous laissez pas atteindre par les : « T’es pas fine ! », « Je t’aime plus ! » ou encore « T’es méchante ! ». Ils ne le pensent pas.

9. Les enfants ont besoin de balises pour se situer. La constance et la cohérence dans l’application de celles-ci les sécurisent. Imposer vos limites leur apprend à gérer les contraintes et à appliquer les règles acceptables en société. Il ne faut pas oublier qu’ils sont les adultes de demain.

10. Offrez des choix « contrôlés » à votre enfant. Il aura l’impression d’avoir un certain pouvoir de décision et il aura moins l’impression de se faire constamment imposer des choses. Par exemple : vous lui offrez de l’eau ou du lait. Il répond : « Du jus. ». Vous lui rappelez alors qu’il doit choisir entre de l’eau ou du lait."

10 trucs pour se faire écouter des enfants (les nôtres et ceux qui nous sont confiés!)

Publié dans Documents pro

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Agnès 10/07/2014 08:37

C'est interessant de lire et relire ce genre d'articles, car au quotidien quelquefois les mauvaises manies reviennent au galop ! J'essaie toujours d'appliquer ce genre d'astuces vues en formation avec des résultats plus ou moins heureux....quelquefois il faut savoir se montrer bien plus ferme que ça ! Merci de nous faire partager ces petits "trucs".

Isabelle (nounou) 10/07/2014 08:56

J'ai bien accroché avec cette liste c'est pour cela que je la partage. Effectivement parfois on oublie certains points essentiels!
On apporte toujours du positif suite à une formation, ça nous permet d'avancer et de se remettre en question : ça a du bon!!!!!!