Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recommandations spéciales Covid 19

Publié le par Isabelle (nounou)

Comme je l'évoquais hier, voici le texte envoyé par le Conseil Départemental du Puy de Dôme.

Les recommandations qui y sont listées sont susceptibles d'être complétées voire modifiées en fonction de la prises de mesures gouvernementales plus précises.  

 

RECOMMANDATIONS HYGIENE-MESURES BARRIERES

COVID 19 à destination des assistants maternels du Puy-de-Dôme

 

Ce document vous est adressé afin de préparer la reprise de l’accueil, dans l’attente d’un document ministériel qui vous présentera alors les mesures officielles et qui vous sera adressé dès sa parution.

 

PREALABLE

 

Avant la reprise de l’accueil au domicile de l’assistant maternel, si celui-ci a été interrompu, il est important d’aborder ce sujet avec les membres de votre famille. Dans la mesure où l’accueil s’effectue au domicile familial, il est essentiel qu’ils aient pu exprimer leurs craintes et que les dispositions mises en place leur soient expliquées. Les gestes barrières ainsi que les mesures de distanciation sociale doivent être intégrés par l’ensemble de votre famille, en fonction de leur âge bien entendu. Une réorganisation des espaces d’accueil sera peut être nécessaire, mais elle devra respecter les rythmes et les besoins des enfants accueillis.

Dans un second temps, les mesures mises en place pour vous protéger et protéger l’enfant devront être exposées aux parents, en insistant sur le fait que ces mesures de prévention n’entachent en rien la qualité de l’accueil. Un temps d’échange téléphonique avec les parents est important en amont de la reprise, car plus que jamais, l’instauration d’un climat de confiance est essentielle et chaque partie doit pouvoir exprimer ses inquiétudes.

 

Seules les mesures gouvernementales sont obligatoires et les autres recommandations de ce document n’ont qu’un caractère informatif.

Ces recommandations sont particulièrement difficiles à appliquer avec de jeunes enfants : les gestes de distanciation sociale avec ceux-ci sont d’autant plus délicats à appliquer qu’il ne faut pas négliger le besoin affectif des enfants, ceux-ci actuellement peuvent être perturbés par l’ambiance familiale du confinement et vont pour beaucoup retrouver leur assistant maternel après une longue absence. 

Et ne pas oublier qu’un enfant ne vit que par et pour la relation à autrui, donc qu’il aura besoin de câlin, de temps de proximité.

 

Nous vous rappelons que même dans la situation particulière actuelle, les conditions contractuelles doivent être respectées, la Convention Collective s’applique et toute modification même dans un but de renforcer les précautions sanitaires nécessitent un avenant négocié et signé entre parent employeur et assistant maternel. Les droits et obligations de chacun demeurent.

 

AMENAGEMENT DES TEMPS D’ACCUEIL

Le risque de contamination est plus important entre adultes qu’entre jeunes enfants et adultes.

Ainsi, dans sa publication du 25 avril 2020, l’Association Française de Pédiatrie Ambulatoire recommandait le retour à l’école des enfants et précise :

 

La contagiosité des enfants :

Contrairement aux situations observées avec de nombreux virus respiratoires, les enfants sont moins souvent porteurs du Sars-Cov-2 que l’adulte et les données disponibles sur la contagiosité des enfants entre eux et vers les adultes sont rassurantes, en particulier en ce qui concerne les jeunes enfants.

Sous réserve de l’application de mesures barrières, le retour en collectivité ne semble pas représenter un risque significatif pour des adultes contacts.

Le rôle dans la dynamique de l’épidémie chez l’adulte paraît modeste et concernerait plutôt les adolescents de plus de 15 ans. Le risque d’infection pour les adultes relève surtout du contact entre adultes eux-mêmes (enseignants, personnels et parents groupés en sortie d’école).

 

AINSI :

 

L’accueil des parents est organisé de manière à limiter les risques de contamination.

Un espace d’accueil délimité à l’entrée de votre domicile doit être organisé pour accueillir l’enfant et un seul parent. Cet espace doit bien entendu permettre de respecter les mesures de distanciation sociale. N’hésitez pas à mettre en place avec l’enfant un petit rituel entre vous pour vous dire bonjour, sans contact.

Dès son arrivée, le parent doit se passer de la solution hydro alcoolique sur les mains et déshabiller l’enfant. Demandez aux parents qu’ils sortent du sac tout ce dont vous pourriez avoir besoin, afin d’éviter les manipulations inutiles. Prévoir le paquet de couches pour le mois plutôt que le nombre de couches à la journée par exemple, garder le linge de rechange chez vous, prévoir des produits de toilette pour plusieurs semaines…

Tout cela aura été au préalable nettoyé à l’arrivée à votre domicile. Dans la mesure du possible, prévoir un doudou et une sucette dédiés au temps d’accueil à votre domicile.

Si plusieurs enfants doivent être accueillis simultanément, veuillez à organiser des temps d’arrivée et de départ afin d’éviter que les familles ne se croisent. Les parents pourront être amenés à attendre à l’extérieur de votre domicile. Pensez à désinfecter les poignées de portes après les arrivées et après les départs.

Dans la mesure du possible, et afin de limiter les supports de propagation possibles, privilégier la préparation des repas.

Mettez en place avec les parents une organisation permettant de limiter le temps passé pour les transmissions (des messages électroniques pourront être envoyés en complément des transmissions orales habituelles).

 

ACCUEIL DES PARENTS AU QUOTIDIEN
 

Garder une distance entre adultes de 1 m Ne pas s’embrasser


 

Un seul parent conduit l’enfant sans fratrie

Les arrivées des enfants sont échelonnées

 

La poussette, la coque des parents reste à l’extérieur

CONSEILS :

Il est préférable de recevoir les parents sur le pas de porte, voire à l’extérieur si on a un porche. Sinon il est possible de marquer au sol une zone à ne pas dépasser.

Le parent peut envoyer un SMS à son arrivée afin que l’assistant maternel se prépare à le recevoir avec son masque et lui ouvre la porte.

Le parent est invité à se frictionner les mains (solution hydro-alcoolique) dès son arrivée.

Le passage des bras du parent aux bras de l’assistant maternel peut se faire par l’intermédiaire d’un transat.

Le temps de transmissions orales est court et concis, un RDV téléphonique peut être programmé si un échange plus soutenu est nécessaire.

Si le logement le permet, les sacs de chaque enfant peuvent être rangés espacés les uns des autres hors de la zone de travail (garage, ... ; un kit de matériel propre à chaque enfant peut être prévu pour la semaine ou pour une quinzaine (paquet de couches, tenues de rechange, chapeaux, crème solaire, produits hygiène et alimentaires).

 

L’assistant maternel peut prévoir en annexe au contrat et/ou afficher une fiche récapitulative en précisant :

Pour votre sécurité et celle de votre enfant, je m’engage à : ……

Parce que nous sommes tous concernés, je vous propose de : ……

 

RENFORCEMENT DES MESURES D’HYGIENE :

LAVAGE DES MAINS : mesure barrière LA PLUS IMPORTANTE OBLIGATOIRE.

Durée :

Pendant 30 à 40 secondes (20 secondes savonnage, 20 secondes rinçage) = notre pratique courante est plutôt de 15 secondes au total.

Comment :

Avec du savon ordinaire liquide et de l’eau tiède. Eviter le port de montre, bracelets et bagues.

 

Séchage soigneux avec si possible papier essuie mains usage unique (il existe de grands rouleaux dans le commerce) ; l’utilisation d’un torchon est déconseillée, à défaut il faut le changer plusieurs fois par jour.

 

Fermer le robinet avec le coude ou l’essuie mains, décontaminer le robinet plusieurs fois par jour.

 

Concernant le professionnel se référer à la note gouvernementale :

 

Quand :

- Le matin avant tout contact avec les enfants

- Après tout contact avec un des parents

- Avant tout contact avec un aliment et avant chaque repas

- Avant et après chaque change ou avant et après avoir accompagné un enfant aux WC, avant et après y être allé soi même

- Après s’être mouché, avoir toussé ou éternué

- Avant chaque sieste

 

Concernant l’enfant :

Lui laver les mains avec un gant individualisé ou lui faire laver les mains.

- A son arrivée et avant son départ du domicile de l’assistant maternel ou de la MAM,

- Avant et après le repas,

- Après change ou mise sur le pot,

- S’il a toussé dans sa main ou essuyé son nez

- S’il s’est frotté ses yeux (après pleurs par exemple)

- Entre 2 activités

 

Mais il est fortement déconseillé d’empêcher les petits de porter les mains à la bouche car ils sont en phase d’exploration orale nécessaire à leur développement.

Les lingettes nettoyantes désinfectantes « qui sentent bon » fournies par les parents sont autorisées mais ne remplacent certainement pas un lavage de mains et ne sont pas écologiques (à jeter en poubelle fermée).

 

UTILISATION DE GEL HYDRO ALCOOLIQUE (GHA) OU SOLUTION HYDRO ALCOOLIQUE (SHA)

POUR L’ADULTE PAS POUR L’ENFANT

 

Flacon posé en un endroit non accessible aux enfants.

Alternative quand il n’y a pas de point d’eau à proximité mais la friction ne remplace pas le lavage au savon.

Avant des gestes simples de puériculture (soin du visage, …) ou pour la pose/dépose de masque.

Pour les mains des professionnels par friction mais jamais sur les mains des enfants.

Des pharmacies préparent leur SHA et il est parfois possible d’en acheter en apportant son flacon propre donc avec un volume adapté aux besoins ; dans les locaux à étage, il peut être utile d’avoir un flacon à chaque niveau hors de portée des enfants, et bien sûr dans l’espace d’accueil des parents.

 

Pour rappel : en MAM, les instructions d’hygiène des mains doivent être affichées.

 

PORT DE GANTS (hors contexte d’entretien des locaux où l’usage de gants ménagers est utile)

L’usage n’est pas noté dans le document gouvernemental.

Les gants ne sont pas une mesure barrière obligatoire recommandée, ils peuvent servir ponctuellement pour un change ou un mouchage s’ils sont jetés en poubelle fermée immédiatement après usage.

Attention : ils sont une fausse sécurité s’ils sont mal utilisés et peuvent avoir un effet inverse contaminant.

Il ne faut pas mettre de SHA/ GHA sur des gants.

 

MESURES VESTIMENTAIRES :

les cheveux sont attachés, afin notamment d’éviter de se toucher le visage, les ongles courts et sans vernis, pas de bijoux et les avants bras découverts pour faciliter le lavage de mains.

 

En MAM, Il est conseillé une tenue de travail pour l'assistant maternel à quitter au départ des enfants.

 

HYGIENE RESPIRATOIRE :

PORT DE MASQUES

Note gouvernementale :

« Les professionnels de la petite enfance ne doivent pas porter de masques chirurgicaux ou FFP2… Il a cependant été développé pour l’ensemble des professionnels ayant un contact régulier avec le public une catégorie de masques sanitaires ».

 

CONSEILS :

L’usage de masques tissus lavables réutilisables peut être conseillé :

- Lors de la présence du parent

- Pour un change

- Pour un nettoyage de nez ou moucher un enfant

- Pour un câlin, consoler un enfant qui pleure et donc postillonne

- Pour donner un biberon

- Pour tout soin de proximité aux enfants

 

En MAM, le port de masques est à privilégier sur des temps plus longs du fait de la proximité entre adultes.

Le masque doit être lavé tous les jours à 60° pendant 30 minutes et si possible séché au sèche-linge, sinon il est repassé.

Lorsque le masque est posé en cours de journée, il faut que la face externe ne soit pas au contact de surface qu’il pourrait contaminer. Prévoir un emplacement ou de quoi l’accrocher.

En le remettant veiller à ce que les doigts ne touchent pas le côté externe (les masques avec élastique autour des oreilles sont d’usage plus facile).

Le masque doit couvrir nez et bouche et il faut éviter de le toucher comme on touche son visage.

Se laver les mains avant de mettre le masque et après l’avoir enlevé.

Les enfants ayant déjà leurs repères chez un assistant maternel vont s’habituer aux masques d’autant plus qu’on peut les décorer et les rendre attractifs, l’important est qu’ils puissent suivre le regard de son assistante (on sourit avec les yeux) et que la voix de celle-ci accompagne dans la tonalité et ses gestes, les propos et les consignes données. Par contre, il faudra être plus attentif avec les enfants nouvellement accueillis n’ayant pas encore leurs repères chez l’assistant maternel.

 

Pas de masque pour les jeunes enfants, interdit avant l’âge de 6 ans car difficultés respiratoires et risque d’étouffement.

 

ENTRETIEN DES LOCAUX :

- Aérer le logement avant l’arrivée des enfants et le soir après leur départ et lors du nettoyage.

- Les chambres ainsi que les espaces de jeux devront aussi être aérés régulièrement dans la journée en vous assurant que la sécurité des enfants présents soit garantie.

- Nettoyer tous les jours les sols et les surfaces avec les produits ménagers usuels,

- Comme le virus peut rester sur les surfaces, il est important, en complément du lavage de mains, d’associer une désinfection régulière des surfaces et des objets avec des produits tels que les désinfectants habituels sans oublier toutes les poignées de porte, interrupteurs, poussoirs de savon, téléphone, télécommandes, robinet, plan de change, chasse d’eau…

- Vider tous les jours les poubelles et autres conditionnements,

- Veiller à l’approvisionnement permanent du point d’eau en savon et en essuie mains jetable.

- Si vous utilisez un essuie mains en tissu, pensez à le changer régulièrement dès qu’il est humide,

- Le linge de toilette est changé régulièrement et les gants de toilette et bavoirs à chaque utilisation. L’entretien est réalisé à 60 degrés minimum 30 minutes.

- L’usage de gants jetables est déconseillé car le virus reste longtemps sur le plastique, présentant ainsi une source de contamination.

 

AUTRES GESTES RECOMMANDES : CF NOTE GOUVERNEMENTALE

- Se servir de mouchoirs en papier pour (s’) essuyer le nez

- Se couvrir la bouche et le nez en cas d’éternuement et de toux

- Tousser dans son coude

- Jeter les mouchoirs souillés après chaque usage, dans une poubelle avec couvercle

 

Vous devez veiller à ce que l’ensemble de ces gestes barrières soient respectés par les membres de votre famille. Eviter si possible la proximité entre vos grands enfants et les enfants accueillis.

 

ORGANISATION DES ACTIVITES

Elle est rendue compliquée avec des enfants petits, d’âge, de niveau de développement et d’intérêt différents. Parce que jouer sans rien n’est pas possible.

L’objectif est de limiter le plus possible les regroupements et contacts entre enfants de familles différentes ; les empêcher de façon stricte est impossible.

 

Dans votre stock de jeux et jouets, retirer le matériel difficilement nettoyable (jouets en tissus, peluches), tout en vous assurant que l’enfant ait à sa disposition des jouets adaptés à son stade de développement. Les jouets doivent être nettoyés quotidiennement.

 

Conserver des jeux de création (peinture, dessin, coloriage) mais afin d’éviter le partage de crayons et autres petits matériels qu’on porte à la bouche, prévoir un sac de matériel pour chaque enfant.

Le papier de récupération que l’on jette après usage peut être un bon support de jeu.

Pour délimiter des espaces, il est possible de mettre des tapis nettoyables par zone différenciée (tapis couleur différente ou avec repères : ex : un animal repère, …) où chacun aura sa place.

 

Doudou et tétine :

- Avoir une boite à sucette et une boite à doudou individualisées.

- Il peut aussi y avoir une tétine à demeure chez l’assistant maternel ; parfois un doudou selon l’enfant.

- Développer un travail éducatif d’autonomie pour que doudous et tétines puissent n’être pris en journée que dans les moments critiques (pleurs, fatigue, chagrin) et pendant les siestes.

- Veiller à ce qu’une tétine ne soit pas partagée.

- Porter les nourrissons sur le côté et pas en face à face.

- Limiter ou supprimer les temps d’écran qui se sont peut-être allongés en temps de confinement au domicile des parents : faire attention à l’attrait que constituent les tablettes et écran téléphone que peuvent utiliser les grands enfants de l’assistant maternel.

 

En MAM, les assistants maternels peuvent se répartir par groupes bien distincts de 3 ou 4 enfants (d’où la nécessité de repenser l’organisation d’une journée).

Certaines activités sont à privilégier car elles permettent de laisser de l’espace entre enfants : comptines, lectures et jeux de marionnettes où les enfants peuvent être assis à distance les uns des autres, jeux de cache- cache, parcours.

 

A L’EXTERIEUR :

Privilégier les jeux d’extérieur dès que la météo le permet. Les promenades en poussette dans les espaces autorisés sont possibles avec une serviette mise dans la poussette si son support n’est pas lavable.

Les promenades habituelles comme aller acheter le pain ne sont plus possibles.

 

Continuer à garder des liens avec les RAM (mail, Facebook), ceux-ci dans le département se sont organisés pour continuer à proposer des activités variées à distance sur toute la période où les séances collectives ne sont plus organisées.

 

ORGANISATION DES REPAS :

 

Environnement 

- Porter un tablier (ou une blouse) pour la confection du repas.

- Laver à l’eau du robinet les fruits et légumes avant de les éplucher.

- Jeter les emballages avant rangement (ex : cartons yaourt).

- Conseiller aux parents qui fournissent les repas un entretien quotidien du sac isotherme de transport (eau + liquide vaisselle et rinçage).

- La possibilité que l’assistant maternel fournisse le repas peut être renégocié mais ne peut être imposé, c’est au gré du parent.

- Après lavage des mains ou friction SHA, laver l’extérieur des contenants apportés par les parents (pot, boites, biberons), avant de les ranger dans le réfrigérateur.

- Nettoyer intégralement le réfrigérateur une fois par semaine et la poignée tous les jours. Il est possible d’avoir un bac nominatif par enfant au sein du réfrigérateur pour les aliments apportés par les parents.

 

Repas :

- Installer à table les enfants avec une certaine distance entre eux en veillant à ce qu’ils ne partagent pas leurs aliments ; si possible en MAM selon le nombre d’enfants, faire 2 tablées ou faire 2 services.

- Si un enfant doit être aidé pour son repas, se mettre sur le côté et pas en face à face.

- Laver ou faire laver les mains des enfants avant après repas.

- Les serviettes de table et bavoirs individuels sont lavés chaque jour même s’ils ne sont pas tâchés.

 

En MAM et si possible à domicile, les enfants ont leur assiette et verres ou gobelets individualisés.

Laver la vaisselle en lave- vaisselle sinon eau très chaude avec lavage long et soigneux.

 

- Après chaque repas, laver à l’eau et au détergent les tables, chaises hautes et chaises basses, il est possible d’utiliser ensuite un produit désinfectant autorisé pour l’usage alimentaire. Pas de coussins housse plastifiée sur les chaises hautes si la housse n’est pas étanche.

 

En MAM, le temps de préparation des repas devra, peut- être, être modifié dans le déroulement de la journée par rapport à l’organisation habituelle mise en place en temps ordinaire.

 

ACCUEIL DE L’ENFANT MALADE :

Le contrat d’accueil peut être revu avec avenant signé par les parents et assistant maternel.

- Avoir un thermomètre propre à chaque enfant. Il peut être fourni par le parent. Sinon, privilégier la prise de température par thermomètre sans contact.

- Il peut être proposé au parent de surveiller la température de son enfant avant chaque venue chez l’assistant maternel.

- Avoir à portée de mains le numéro de téléphone des parents en leur expliquant qu’ils seront invités à venir chercher leur enfant dans les meilleurs délais si celui-ci a de la fièvre au cours de l’accueil, en leur demandant de contacter leur médecin ou pédiatre ; celui-ci jugera si l’accueil peut être maintenu ou pas.

- Le carnet de santé reste au domicile des parents et ne demeure dans le sac de l’enfant ; par contre la preuve de l’état vaccinal de l’enfant doit être en possession de l’assistant maternel.

ADAPTATION NOUVEAUX ACCUEILS à partir du 11 mai :

- Visite du logement :

- Un seul parent hors présence des autres enfants et de la famille de l’assistant maternel, avec port de masques par chacun des adultes.

- Si le parent en est d’accord, seule la pièce principale d’accueil est visitée, des photos des autres lieux peuvent être envoyées ; la visite complète sera effectuée quand cela sera plus facile. Par contre si le parent souhaite voir toutes les pièces d’accueil, cela reste son droit et fait partie des obligations professionnelles, l’aménagement du moment propice est à étudier ensemble.

Contrat : échanger au maximum par téléphone auparavant pour ne pas passer trop de temps en proximité lors de la signature, qui se fait chacun assis à un bout d’une table sans partage de stylos.

Ne pas oublier les diverses autorisations et bien envisager les critères rendant l’accueil impossible pour raisons sanitaires. En les notant dans le contrat d’accueil.

Le temps d’adaptation est souhaitable mais le parent ne reste pas passer du temps chez l’assistant maternel.

Plus que jamais, l’assistant maternel s’engage à envoyer quelques photos de l’enfant dans diverses situations (jeu, sommeil) pour le rassurer.

Publié dans Documents pro

Partager cet article

Repost0

Préconisations pour l'accueil des enfants post-confinement

Publié le par Isabelle (nounou)

Ma puéricultrice a envoyé un document non officiel (en attendant une publication du Conseil Départemental) pour proposer un accueil le plus sécurisé possible pour tous!

 

Publié dans Documents pro

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2